Fiction/non fiction

Abel QUENTIN

Jours : Ven - Stand : CULTURA (38)

Le voyant d'Etampes (L'Observatoire)

Au début des années 80, Jean Roscoff était un jeune intellectuel prometteur : normalien, militant à SOS Racisme, dandy à ses heures perdues. Trente-cinq ans plus tard, universitaire alcoolique, divorcé et désœuvré, il décide de reprendre ses travaux de jeunesse sur un mystérieux et oublié poète américain qui fraya avec Sartre, Beauvoir et toute la bande des existentialistes avant de se tuer au volant de sa voiture, au fond de l’Essonne, au début des années 60. Jean Roscoff se lance alors dans l’écriture d’un livre sur le poète, Le Voyant d’Etampes, un essai qu’il entrevoit comme sa dernière chance, l’occasion se rédimer et se réinventer... En apparence, pas de quoi déchaîner la critique... Mais si c’était le début d’une descente aux enfers ? Abel Quentin raconte la chute d’un anti-héros romantique et cynique, à l’ère des réseaux sociaux et des dérives identitaires. Et dresse, avec un humour délicieusement acide, le portrait d’une génération – celle qui a connu l’insouciance au début des années 80 et qui portait les cheveux longs et des idéaux, vite abandonnés, en bandoulière.

Abel Quentin est avocat et l’auteur d’un premier roman remarqué, Sœur (1ère sélection du prix Goncourt 2019 et finaliste du prix Goncourt des Lycéens).