Fiction/non fiction

Lolita PILLE

Jours : Sam, Dim - Stand : ESPACE CULTUREL LECLERC (35)

Une adolescente (Stock)

« Ce livre est né de mon amitié pour les sirènes : pour les filles de Lilith et non d’Ève qui transgressent les limites imposées à leur sexe et se risquent dans la rue, la bagarre ou l’écriture. Donner une voix aux adolescentes. Et prendre au mot Virginia Woolf : « Une féministe est n’importe quelle femme qui dit la vérité sur sa vie. » L. P.
Elle grandit dans la mauvaise partie de la ville : une petite ville de la banlieue ouest, collée à Paris. Elle a une grand-mère blanche et bourgeoise, une grand-mère vietnamienne et humble : une famille aimante qui se désunit. La narratrice veut s’échapper. Sans arrêt, elle s’échappe. Elle a le démon de la liberté.
Alors elle fugue. Avec les garçons de la cité, elle traîne dans les rues, la nuit. Elle n’arrive pas à croire qu’elle est une fille. Au collège, ceux qui la harcèlent la surnomment « Lolito ». Mais l’adolescence se déclare. La vilaine chenille se métamorphose en papillon. L’adolescence brutalement sexualise Lolita et son monde vole en éclats. Est-elle amoureuse d’Otman, le roi des rues de sa banlieue, ou d’Ambre, l’amie de son lycée parisien, qui pique des voitures, boit et se prostitue la tête haute ?
Et Lolita, où est sa place ? Elle qui renferme un mélange de « races », de classes sociales, de masculin et de féminin ? Jusqu’à quand pourra-t-elle agir comme un garçon, impunément ? Qu’est-ce qui arrache à l’enfance ?
Pour sa première autofiction, Lolita Pille se réapproprie la narration de sa propre histoire et signe un récit d’apprentissage au féminin bouleversant d’authenticité et de résilience.

Autrice de Hell (Grasset, 2002), qui a marqué des milliers de lecteurs, Lolita Pille vit entre Paris et Brest et prépare son premier film. Une Adolescente est son cinquième livre.