Porté conjointement par la Ville de Limoges et les enfants de l’auteure aussi co-présidents du jury, Camille Deforges-Pauvert, Léa Wiazemsky et Franck Spengler, le prix Régine Deforges récompense un premier roman écrit par un auteur francophone. La remise officielle du Prix a lieu, chaque année, dans le cadre du Salon Lire à Limoges.

En 2020, le jury à choisi de décerner le prix, pour sa 5e édition, à Salomé Berlemont-Gilles avec son roman Le premier qui tombera (Grasset). Âgée de 26 ans, elle est diplômée de Sciences-Po Paris. Le premier qui tombera est son premier roman. Il retrace les cinquante premières années d’un petit garçon qui se cognera vite aux murs de notre société. L’histoire d’un homme qui tombe, comme des milliers d’autres aujourd’hui, et des personnages qui, autour de lui, se battent pour le sauver et s’en sortir eux-mêmes. Avec une poésie et une force foudroyantes, cette auteure signe son entrée en littérature.

La remise officielle du prix a lieu le 10 septembre à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges (programmation à venir). À cette occasion, la Ville de Limoges récompense le lauréat d’un chèque de 3 000 € et du financement d’une campagne promotionnelle à l’échelle nationale.

Les 8 romans en lice de l’édition 2020

  • 77 de Marin FOUQUE (Actes Sud)
  • Sœur d’Abel QUENTIN (L’Observatoire)
  • Il fait bleu sous les tombes de Caroline VALENTINY (Albin Michel)
  • Ténèbre de Paul KAWCZAK (La Peuplade)
  • Préférer l’hiver d’Aurélie JEANNIN (HarperCollins)
  • Le premier qui tombera de Salomé BERLEMONT-GILLES (Grasset)
  • Noone ou le Marin sans mémoire de Yann VERDO (Éditions du Rocher)
  • Laisse aller ton serviteur de Simon BERGER (Corti)

Le jury

Le jury se compose des trois enfants de l’auteure (co-présidents), Camille Deforges-Pauvert, Léa Wiazemsky, Franck Spengler, ainsi que de Marina Carrère d’Encausse, Julien Cendres, Noëlle Châtelet, David Foenkinos, Serge Joncour, Gilles Marchand, Daniel Picouly et Éric Portais.

Le prix Régine Deforges, 5 ans déjà

L’auteure Régine Deforges a vécu à Limoges pendant la guerre. Elle y a fondé une librairie et y revenait chaque année pour le Salon du livre Lire à Limoges. Ce Prix a été créé en 2015 conjointement par la Ville de Limoges et les enfants de Régine Deforges, Camille Deforges-Pauvert, Léa Wiazemsky et Franck Spengler, afin de rendre hommage à Régine Deforges en tant qu’auteure, libraire, mais aussi et surtout à son travail d’éditeur. En effet, elle fut la première femme en France à créer sa maison d’édition, L’Or du temps, en 1968.

Historique

Consultez la page dédiée.

Photo ©Ulf AndersenGamma-Rapho