Le Salon

Les prixlittéraires

Cinq prix littéraires récompensent des auteurs pour leurs ouvrages durant le salon : le prix Régine Deforges, le prix des lecteurs BD, le prix Jean-Claude Izzo, le prix Coup de cœur jeunesse et le prix Val de l'Aurence.

LE PRIX RÉGINE DEFORGES

Consulter la page dédiée.

LE PRIX DES LECTEURS BD

Créé en 1990, le prix BD attribue un lauréat parmi 3 ouvrages de type roman graphique, manga, comics ou franco-belge. Depuis 2019, le prix évolue et devient le « Prix des lecteurs BD ». Il récompense désormais, par le vote du public, l’ouvrage d’un auteur.

  • 2021 : Chloé Cruchaudet, Les belles personnes, (Éditions Soleil)
  • 2019 : Navie et Audrey Lainé, Moi en double (Delcourt)
  • 2018 : Timothé Le Boucher, Ces jours qui disparaissent (Glénat)
  • 2017 : Jean-François Kierzkowski et Marek, La suite de Skolem - tome 2 (Éditions Pirate(s))
  • 2016 : Jean-Christophe Chauzy, Le reste du monde – tome1 (Casterman)
  • 2015 : Max Cabanes et Manchette, Fatale (Dupuis)
  • 2014 : Simon Hureau et Pascal Rabaté, Crève saucisse (Futuropolis)
  • 2013 : Gwen de Bonneval et Hugues Micol, Bonneval Pacha (Dargaud)
  • 2012 : Catel & Bocquet, Olympe de Gouges (Casterman)
  • 2011 : Christian Durieux et Jean-Pierre Gibrat, Pour les gens honnêtes – tome 2 (Dupuis)
  • 2010 : Jean Bastide et Vincent Mezil, La  guerre des Sambre – tome 3 (Futuropolis/ Glénat)
  • 2009 : Miles Hyman &Matz, Nuit de fureur (Casterman)
  • 2008 : Jean-Denis Pendanx, Abdallahi (Futuropolis)
  • 2007 : Tared et Aurélien Morinière, Baudelaire ou le roman rêvé d’E.A. Poe (Mosquito)
  • 2006 : Franckie Alarcon, Lovely trouble (Glénat)
  • 2005 : Jean-Philippe Peyraut, Premières chaleurs du mois de juillet (Folio Junior)
  • 2004 : Christian Barranger, Le cas Girardon (Le cycliste)
  • 2003 : Farid Boudjellal, Petit Polio, Mémé d’Arménie (Futuropolis)
  • 2002 : Marc-Antoine Mathieu, Le dessin (Delcourt)
  • 2001 : Christophe Chabouté, Pleine lune (Vents d’ouest)
  • 2000 : Jean-François Hautot et David Prud’homme, Port Nawak (Vents d’ouest)
  • 1999 : Gilles Cazaux et Quak, Mémoires d’un incapable (Vents d’ouest)
  • 1998 : Ralph Meyer et Philippe Tome, Berceuse assassine, Le cœur de Telenko (Dargaud)
  • 1997 : Yann et Verron, Les exploits d’Odilon Verjus,Papous (Lombard)
  • 1996 : Philippe Mouchel, Le mur de Pan (Delcourt)
  • 1995 : Patrice Pellerin, L’épervier (Dupuis)
  • 1994 : Lax et Giroud, La fille aux ibis (Dupuis)
  • 1993 : Jean-Pierre Autheman, Le filet de Saint-Pierre (Glénat)
  • 1992 : Thierry Robin, Rouge de Chine, Ville Dragon (Delcourt)
  • 1990 : Max cabanes, Colin Maillard (Casterman)

 

LE PRIX JEAN-CLAUDE IZZO

Le prix Jean-Claude IZZO récompense un ouvrage de la littérature jeune adulte. Créé en 2003 en hommage à l’écrivain marseillais, régulièrement invité à Lire à Limoges jusqu’à sa disparition en 2000, le prix est attribué par un jury de lycéens.

  • 2021 : Liza balavoine, Un garçon c’est presque rien, (Rageot éditeur)
  • 2019 : Adeline Ferrigno, Toi, moi, Paris et tout le reste (Hachette)
  • 2018 : Isabelle Pandazopoulos, Trois filles en colère (Gallimard Scripto)
  • 2017 : Cécile Roumiguière, Les Fragiles (Sarbacane)
  • 2016 : Charlotte Erlih, High line (Actes Sud Junior)
  • 2015 : Olivier Costes, Mondial boucherie (Oskar)
  • 2014 : Jérôme Leroy, Norlande (Syros)
  • 2013 : Axl Cendres, La drôle de vie de Bibow Bradley (Sarbacane)
  • 2012 : Magali Wiener, Les carcérales (Milan jeunesse)
  • 2011 : Fouad Laroui, Pour une année chez les Français (Juilliard)
  • 2010 : Camille Bordas, Les treize desserts (Le Rouergue)
  • 2009 : Chahdortt Djavann, La muette (Flammarion)
  • 2008 : Delphine de Vigan, No et moi (Jean-Claude Lattès)
  • 2007 : Sylvie Robic, Les doigts écorchés (Naïves libres)
  • 2006 : Leïla Marouane, La jeune fille et la mère (Le Seuil)
  • 2005 : Eric Fottorino, Caresse de rouge (Gallimard)
  • 2004 : Hubert Mingarelli, Quatre soldats (Le Seuil)
  • 2003 : Frédérique Niobey, Loeïza (Éditions du Rouergue)

 

LE PRIX COUP DE CŒUR JEUNESSE

Créé en 2005, le prix Coup de Cœur Jeunesse rassemble un jury de deux classes issues du Cycle 3 (6ème et CM2) qui choisissent un lauréat parmi une sélection de trois ouvrages élaborée par le pôle jeunesse de la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges.

  • 2021 : Evelyne Brisou Pellen, Le diamant du dieu crocodile, (Scrinéo)
  • 2019 : Roger Judenne, La maîtresse est agent secret (Éditions Oskar)
  • 2018 : Manu Causse, Nos cœurs tordus (Bayard jeunesse)
  • 2017 : Yann Rambaud, Yanabosse (Hachette)
  • 2016 : Céline Clair, Mon chat, ma souris (Éditions Oskar)
  • 2015 : Cécile Chartre, Elliot, super héros (Éditions du Rouergue)
  • 2014 : Colin Thibert, Le bus 666 (Éditions Gallimard jeunesse)
  • 2013 : Thomas Scotto, Le duel des frères Flint (Édition Acte Sud Junior)
  • 2012 : Christophe Mauri, Le défi de Mathieu Hidalf (Éditions  Gallimard)
  • 2011 : Cécile Roumiguière, Demain la lune (Éditions du Seuil)
  • 2010 : Vincent Cuvellier, Tu parles Charles (Éditions du Rouergue)
  • 2009 : Audren, Le Paradis d’en Bas (École des Loisirs)
  • 2008 : Alice de Poncheville, Popa, Moman et Moa (École des Loisirs)
  • 2007 : Timothée de Fombelle, Tobie Lolness (Gallimard)
  • 2006 : Anne-Laure Bondoux, Le destin de Linus Hope – Tome 1 (Bayard jeunesse)
  • 2005 : Jean-Philippe Arrou-Vignod, Le professeur a disparu (Folio Junior)

 

LE PRIX VAL DE L’AURENCE

En 2014, les écoles d’un quartier prioritaire de la Ville de Limoges se sont mobilisées pour créer le « prix des écoles du Val de L’Aurence ». Chacun des trois premiers cycles scolaires est représenté et doit choisir un lauréat parmi 3 ouvrages de littérature jeunesse.