Bande dessinée

David PRUDHOMME

Stand : PAGE ET PLUME BD (33)

Du bruit dans le ciel (Futuropolis)

Deux couples qui s’affrontent au sujet de leurs enfants, amoureux, fugueurs (1995) ; un homme et une femme décidés à profiter d’un week-end à deux à la campagne, qu’un voisin bien curieux vient bousculer (2002) ; une fratrie qui se réunit - et se déchire - autour d’un père tout juste décédé (2007) ; un homme qui cherche, dans un hôtel au bord de la mer, à faire revivre un amour disparu (2012) ; une femme qui attend dans une chambre d’hôtel qu’un futur ministre la rejoigne (2017)... Vincent Farasse entrelace l’intime et le politique avec beaucoup de finesse (et d’humour), dans un récit éminemment contemporain. Nous avons tous des souvenirs précis de l’endroit où l’on se trouvait lors d’événements marquants ; que faisiez-vous en 2002, quand Jean-Marie Le Pen passait au second tour ? Les dessinateurs sont ici quatre pour donner à chacune des soirées électorales scénarisées par Vincent Farasse une ambiance particulière. Ils mêlent leurs traits dans une cinquième histoire, chacun s’emparant d’un personnage. À travers chaque élection, et à chaque fois par le biais d’une histoire intime, fictionnelle, les auteurs nous offrent une photographie de l’époque, de son arrière-plan. Les représentants est ainsi un portrait de la société actuelle qui nous renvoie à nos propres questionnements, à notre propre vision du temps présent. Aussi une façon, pour l’auteur, de brosser en creux les mutations de ces 20 dernières années.

Vincent Farasse, auteur et metteur en scène de théâtre ; David Prudhomme, lauréat de deux prix à Angoulême (pour La Marie en plastique et Rébétiko (Futuropolis)) ; Alfred, Fauve d’Or à Angoulême en 2014 avec Come Prima (Delcourt) ; Anne Simon, autrice des géniaux - et féministes - Contes du Marylène chez Misma ; Sébastien Vassant, collaborateur régulier de La Revue Dessinée, auteur avec Benjamin Stora de l’Histoire dessinée de la guerre d’Algérie (Seuil).